• essais 1
  • champs
  • ble resultats
  • prunes
  • resultats
  • roundballer
  • ble
  • serre
  • tracteur
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
/ 09

  • Accueil

Bioplast

BIOPLAST est un projet de R&D qui a démarré en janvier 2018 et va durer jusqu’à décembre 2020, avec un budget de 1,4 million d’euros, cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Économique Régional (FEDER) par le biais du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020).

L’APESA, Chef de file de BIOPLAST s’est entouré de partenaires ayant développé des compétences dans le domaine des bioplastiques et sont à la fois complémentaires, CATAR, LISBP, GAIKER, Universitat Lleida, Universitat Girona.

Ce projet s’inscrit dans une démarche environnementale par la recherche et le développement sur les plastiques à base de déchets agricoles (PHAs), sur un territoire au service des professionnels de la plasturgie et de l’agriculture.

Actualités

De la paille d’orge dans les bioplastiques

De la paille d’orge dans les bioplastiques

WP5 / LEBAMAP, CATAR CRITT Agroressources

L’ajout de fibres végétales permet d’améliorer les propriétés mécaniques des bioplastiques. Le projet BIOPLAST a identifié des gisements de déchets agricoles. La paille d’orge, peu chère, présente en quantité dans toute la zone POCTEFA et pauvre en lignine a été choisie par le consortium comme matériaux de recherche. Deux laboratoires ont expérimenté leur traitement avec des méthodes différentes.

Lire la suite

Des succès dans la valorisation de déchets agricoles

Des succès dans la valorisation de déchets agricoles

WP4 / CATAR-CRITT Agroressources

Développer une économie de valorisation des déchets agricoles en circuits courts, créer des opportunités économiques pour les agriculteurs et les plasturgistes, collaborer au solutionnement de la production de plastiques plus propres et renouvelables, moins polluants et biodégradables, ce sont les enjeux auxquels s’attache le projet BIOPLAST.

Après une étape d’identification des gisements de déchets agricoles sur la zone POCTEFA, les chercheurs du projet ont sélectionné les capitules de tournesol pour expérimenter la production de PHAs par l’extraction de leurs lipides.

Lire la suite